Agir pour avoir Bon Pied

Cet article rassemble les conseils donnés par Sabri Chouchane, pédicure-podologue hospitalier, lors d’un atelier du Centre d’études gérontologiques Ville Hôpital de Bretonneau.

« Les pieds restent toute la journée dans les chaussures, or les chaussures sont la plupart du temps des modèles fermés, dans lesquels les pieds ne respirent pas et où les germes peuvent proliférer.
Se laver les pieds tous les jours est le meilleur remède contre les mycoses. »

 

« Un bon bain de pieds ! 

? Mélanger de l’eau à 37°C avec un émollient antiseptique doux pour ramollir la peau. Bannir le gros sel qui durcit la peau et l’assèche ; et se méfier du savon qui attaque tous les germes, y compris ceux qui assurent une défense naturelle.

? Ne pas dépasser 5 à 10 min les pieds dans l’eau.

? Bien essuyer tout le pied, dessus, dessous et entre les orteils (vous pouvez même utiliser un sèche-cheveux !

? Frictionner votre pied avec une crème hydratante.

? Renouveler deux fois par semaine. »

 

« Examiner ses pieds régulièrement 

Les pieds sont contraints de se mettre dans des positions qui ne leur sont pas naturelles. Il faut donc vérifier régulièrement leur état. Ce principe est encore plus important pour les personnes qui sont diabétiques et artéritiques qui souffrent d’une diminution de la sensibilité et de la circulation sanguine. L’idéal est de consulter régulièrement un pédicure. Mais vous pouvez aussi contrôler vous-même :

  1. Bien s’éclairer. Placer la plante du pied au dessus d’un miroir posé à terre ou appuyé au bas d’un mur. Ou bien, poser son pied sur la cuisse opposée.
  2. Repérer les rougeurs sur les durillons, les cors, les ampoules, les verrues, les crevasses, les ongles incarnés et l’état général de l’architecture du pied (hallux valgus…).
  3. Des endroits blancs ou jaunes, des démangeaisons entre les orteils, signifient la présence d’une mycose. Mieux vaut ne pas tarder à se soigner.
  4. En cas de plaie, appliquer de la bétadine à l’aide d’une compresse pendant quatre à cinq minutes. En cas d’allergie à l’iode, préférer la biseptine. Eviter Mercurochrome et Eosine. Toute coupure au pied est une porte ouverte aux mycoses et aux infections.
  5. En cas de transpiration excessive et d’hyper-sudation, utiliser du talc.
  6. Peau sèche : s’enduire les pieds de crème à la vitamine A et de lanoline. Abandonner le talc qui dessèche.
  7. Durillons et callosités : utiliser un gant de crin pour frotter doucement après le bain de pieds. Écarter les râpes : plus vous râpez, plus la peau se défend et plus elle va se reformer à l’identique. »

 

« Entretien des ongles

« Avec les années qui passent, les ongles s’épaississent et demandent une surveillance accrue. Les ongles incarnés sont souvent dus à une formation particulière d’ongle. Dans ce cas, l’opération est conseillée. Toutefois, à la suite d’un choc sur la matrice, la racine où se reproduit l’ongle en arrière de la lunule, l’ongle peut se déformer pour toujours et s’incarner.

Une bande noire longitudinale à la hauteur des ongles nécessite une consultation immédiate chez votre médecin.

Un ongle qui se décolle peut être révélateur d’un micro-traumatisme ou d’un champignon.

Se limier les ongles est idéal. »

 

« ESPACE INFO :

? Le pied humain est constitué de plus de 185 éléments dont 26 os, 33 articulations, 19 muscles et 107 ligaments.

? Les pieds comptent 250 000 glandes sudoripares, celles qui génèrent la sueur. Lorsqu’ils sont actifs, les pieds peuvent produire une tasse de sueur par jour !

? Plus de 20% des hommes et des femmes feraient du tourisme plus souvent s’ils n’avaient pas mal aux pieds.

? Rien n’est meilleur que de se promener nu-pieds lorsque le contexte s’y prête. A défaut, choisir pour l’été, des chaussures très aérées. »