Ca marche toujours dans le Grand Est !

Plusieurs programmes D-marche® ont vu le jour en 2018 dans le Grand Est.

Quelques mois plus tard, de belles initiatives ont vu le jour à la suite du programme !

 

Mme Ginette MARCHAND, Maire d’Arracourt, a suivi de près la mise en place du programme D-marche®. Ce qui s’en est suivi a été d’autant plus apprécié que le groupe formé continue de se rencontrer régulièrement !

« Suivie par un groupe d’une vingtaine de  personnes, l’action « D-Marche » dispensée en décembre dernier, en mairie d’Arracourt, a porté fruits au sein de la population.

Sous l’égide de l’association ADAL, Christine Duplessix, kinésithérapeute a présenté, en décembre 2018, plusieurs séances appropriées sur l’opération « D-Marche ». 20 personnes ont suivi un programme sur la prévention de la perte d’autonomie. Cette démarche financée par la conférence des financeurs 54 a été suivie du début à la fin et elle a porté ses fruits.

Aujourd’hui (6 mois plus tard), un groupe de marcheuses s’est créé au sein du village. Le lien social s’est développé au fil des rencontres. Des dames, qui ne sortaient pas beaucoup de leur domicile,  se sont mises à marcher quotidiennement tout en participant au rendez-vous du mardi.

En effet, 2 groupes se sont formés pour respecter divers rythmes de marche adaptés et certains membres sont ravis « d’avoir franchi le pas… ».  Francine, âgée de 66 ans et membre de ce club, se sent bien dans son corps et le fait de marcher chaque jour améliore ses soucis de santé : elle se sent beaucoup plus active et tient à maintenir son rythme de croisière à travers la campagne arracourtoise…. Notons que ce groupe de dames est composé de personnes de tout âge allant de 60 à 75 ans (comme Danièle) résidant au village. Quant à Nicole, elle  n’hésite pas à faire 13 km pour venir marcher à Arracourt.

Affaire à suivre ! »


L’Association « 6000 pas » à Metzeral

« Au début de l’année 2018, des séances sur l’équilibre furent organisées par la MSA, à l’initiative de la municipalité de Metzeral.

L’animatrice avait alors incité les participantes à pratiquer une activité physique douce, gage de bonne santé, dans le cadre du programme D-marche® créée par l’association ADAL. Un podomètre fut gracieusement offert à chaque personne présente.

A l’issue de ces séances, quelques dames décidèrent de créer un groupe de randonneuses. C’est ainsi que depuis le printemps dernier, les marcheuses se retrouvent chaque lundi après-midi pour une balade d’environ deux heures trente. Deux groupes de niveaux différents coexistent, les « petits » et « grands » marcheurs, chacun à son rythme.

Le succès fut tel qu’une association vit le jour et fut nommée « 6000 pas » en référence au nombre de pas minimum à effectuer chaque jour afin de rester en forme. Une quarantaine de membres composent cette association. 

Ainsi chaque lundi, dans la joie et la bonne humeur, podomètre autour du cou, équipe arpente les sentiers de notre belle vallée.

De plus, cette année est venue s’ajouter l’idée d’un thème pour quatre sorties estivales :

Ainsi,

  • en juin : sortie chamois par nuit de pleine lune
  • en juillet : randonnée à la journée avec pique-nique
  • en août : lever aux aurores pour suspendre le chamois sur la grande crête
  • en septembre : repas en ferme auberge – que nous atteindrons à pied – et retour par l’Altenweier jusqu’à Metzeral.

Ce beau programme a été préparé par notre guide, l’une de nos participantes qui possède une connaissance approfondie de notre vallée. Nous l’en remercions chaleureusement.

Pour le bonheur de toutes, le groupe qui marche, ça marche…»

Article transmis par Mme Trappler, D-marcheuse