Marcher : un gain de vie ?

gain de vie

Une balade de 25 minutes chaque jour pourrait ajouter jusqu’à 7 ans à votre espérance de vie. Des scientifiques de l’Université de Saarland en Allemagne suggèrent que marcher quotidiennement une vingtaine de minutes ralentirait le vieillissement de l’organisme.

Ces scientifiques ont suivi 69 non-fumeurs âgés de 30 à 60 ans, aucun d’eux ne pratiquant régulièrement d’activité physique. Pendant six mois, ces participants se sont soumis à de nombreux exercices physiques, notamment la marche. Les résultats de leurs tests sanguins sont clairs, un processus « antivieillissement » s’est déclenché au sein de leur organisme.

Par ailleurs, les risques de développer des maladies cardiovasculaires ont été divisés par deux pour les individus âgés de 50 à 60 ans. Un résultat très intéressant lorsque l’on sait que ces dernières sont la deuxième cause de mortalité en France juste derrière le cancer.
Dans le journal britannique The Independant, le spécialiste Sanjay Sharma, professeur spécialisé en maladie cardiaque à l’hôpital universitaire St George à Londres nous dit : « La pratique physique allonge votre durée de vie de trois à sept ans. On sait que l’activité physique est un antidépresseur naturel, qu’elle améliore les fonctions cognitives et maintenant, il y a des preuves notables qu’elle retarde aussi l’apparition de la sénilité ».

Un des enseignements de cette étude est
qu’il n’est jamais trop tard pour s’y mettre !

 

La pratique de la marche est donc bénéfique quelque soit l’âge auquel on débute. Si un individu commence une activité physique à 70 ans il aura autant de bénéfices que s’il avait commencé plus tôt !

European Society of Cardiology (ESC). Source